AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .
 Everybody is alcoholic... [Mary-E] 
MessageMar 11 Mar - 19:17
Everybody is alcoholic...
Mary-Elisabeth ∞ Echo

Certains soir, il y avait la sensation de manque, comme un abîme vertigineux dans lequel on plongerait sans fin, entre haut-le-cœur et l'impression que les murs se resserraient autours de lui. Ne pas voir son Lié, le savoir quelque part en ville, sans lui, dans les bras de cette pétasse blonde... La haine, la colère, la rancœur et tout le panel de la tristesse et du dégoût en passant par la plus intime souffrance, tout cela le plongeait dans une angoisse infinie.
Il ne pouvait simplement plus rester dans son appartement, seul, soumis à ces sueurs de drogué en manque, prêt à gerber tout en ayant le ventre vide. Ses joues, depuis quelques temps, commençaient doucement à se creuser. Echo ne mangeait qu'à peine, parce qu'il était incapable de se gérer tout seul et puis parce qu'il n'était pas fait pour être seul, pas du tout même. Il avait ce besoin intime d'avoir quelqu'un auprès de lui, ne serais-ce que pour oublier une seconde seulement son mal-être d'être privé de son Lié.

Alors il enfila un jeans pas trop sale, une chemise pas trop froissée, se cala une clope au coin des lèvres pour faire bonne mesure et se coiffa avec ses doigts. Il sentait la clope et le déo pour mecs, en un mélange un peu écœurant. Le Daemon s'estima prêt une fois son portefeuille en main, rejoignant à pieds - une sacré trotte - une boîte qu'il connaissait pour y avoir parfois gratté l'amitié pour rentrer. La Star's Box était une saloperie d'établissement super huppé mais pour peu qu'il se coule dans un groupe de jeunes pétés de thune en emballant le minet gay du lot, il pouvait y boire à l’œil. Les réflexes de parasite avaient la vie dure et Echo se comportait toujours autant en tique profiteuse.
Le serpent finit par rejoindre la boîte, quelques cigarettes plus tard, ses yeux d'un bleu intense ornés de cernes lui donnaient pourtant un petit quelque chose de canaille, avec ses cheveux défaits comme s'il sortait du lit - c'était le cas - et ses fringues qui ne sortaient visiblement pas de chez Armani.

C'est tout naturellement qu'Echo se dirigea vers l'entrée, faisant la queue sagement, nonchalant, ses mains dans les poches de sa petite veste en daim qui lui donnait l'air un peu gay quand même. Ses baskets délacées juraient franchement sur le reste. Une fois arrivé à hauteur des vigile, il s'apprêta à passer mais un bras épais lui barra le passage. "Tu restes dehors." Echo grogna machinalement, levant les yeux sur l'armoire à glace qui lui barrait la route. Putain, on pouvait pas se murger dans ce monde-là ? "Laisse-moi passer." Le regard de la baraque à frites se fit plus rude "j'ai dit : dégage, c'est une boîte select ici." Echo eut un léger ricanement du nez "C'est pour ça que tu restes à faire le planton, le job' de barman était déjà pris ?"
Il évita plutôt agilement la poigne de fer qui allait le balancer vers le parking et tourna les talons. Bon, ben pas pour ce soir, la boîte... A moins que... Son regard accrocha par hasard quelqu'un dans la file. Quelqu'un de connu. La p'tite demoiselle l'avait déjà tiré de forts mauvais pas. Comment elle s'appelait déjà ? Mary-E ? Ouais c'était ça. Echo avait décidé que cette fille était squattable dès qu'elle avait pris son parti pour le tirer des griffes d'un gros lourd, fonçant sans remords se vampiriser à elle.

"Hey salut !" Fit-il à Mary, se passant une main dans les cheveux - déjà emmêlés. Sans se soucier ni d'avec qui elle était, ni pourquoi elle était là, il vint se poster à sa hauteur. "Sacré hasard... Tiens, j'te paye un verre une fois dedans si tu me fais rentrer." (Il était déjà à découvert de 500 dollars et ne le savait même pas encore) Il lui fit son plus beau sourire et lui prit, sans gêne aucune, le bras. "Je t'ai manqué ?" Fit-il de nouveau, à la fois taquin et dragueur sans même s'en rendre compte. "Je te parie une bouteille de champ' que t'es plus forte que le videur. Tu me protèges, hein ?"
Son sourire avait quelque chose de chafouin et de chaleureux à la fois, comme un vieil ami qu'on retrouverait après longtemps..
Code by Silver Lungs


I'm not in love
And we were lovers, now we can't be friends. Fascination ends, here we go again. Cause it's cold outside, when you coming home. Cause it's hot inside, isn't that enough.
Fonda DC
avatar
Echo Andersen
┼ Messages : 134
┼ Points : 0
┼ Date d'inscription : 27/02/2014
┼ Age : 30
┼ Lié avec : Candel Fox.
┼ Groupe : Daemon
┼ Célébrité : Victor Leclerc
┼ Statut : Célibâtard


Voir le profil de l'utilisateur http://daemons-lies.forumactif.org/t170-echo-of-my-soul#1519
Revenir en haut Aller en bas
MessageMar 11 Mar - 22:38
Courir. Courir encore et toujours, d'un côté puis de l'autre. Courir sans s'arrêter une seule seconde pour souffler. Courir, courir, courir. C'était, en quelques mots, ce qu'avait été la journée de Mary-E. Elle n'avait pas pu s'arrêter pour souffler ne serait-ce qu'une seule toute petite minute. Ce qu'elle ne ferait pas pour de l'argent ! Sur la liste des choses qu'elle avait apprises en quittant sa famille, celle-ci arrivait sans aucun doute en première place : "On peut faire des choses totalement folles quand on est en manque d'argent … même si elles vous répugnent !" Nettoyer des toilettes publiques par exemple ; ou aller promener des chiens. C'était ce qu'elle haïssait le plus. Déjà, elle ne comprenait pas pourquoi les gens s'encombraient avec des chiens s'ils ne pouvaient pas prendre deux minutes pour les sortir eux-mêmes. Ensuite, elle ne comprenait pas l'existence même des chiens.

Ce soir-là, en rentrant dans la petite chambre d'hôtel qu'elle partageait avec Jesse, elle trouva cette dernière roulée en boule au fond du lit, transformée en chat et profondément endormie. Cette vision lui arracha un semblant de sourire. Au moins, une d'elles-deux avait passé une journée tranquille. Parfois elle enviait son Daemon d'être aussi insouciante de la réalité de la vie. Elle lui rappelait vaguement la petite fille en robe rose qu'elle était, il y a bien longtemps … Avec un soupir, elle se dirigea vers la salle de bain et, en regardant en direction du miroir crasseux, elle se rendit compte de deux choses : premièrement, elle avait sa tête des mauvais jours (vous savez, avec l'ombre caractéristique qui vous barre le regard !) Deuxièmement, elle avait besoin d'alcool. Vite. Et d'une grande quantité. Elle prit la peine de retirer la chemise noire qui lui avait collé au corps toute la journée et enfila à la place un débardeur tout aussi noir. Une veste de cuir par-dessus, une cigarette pour compléter la tenue. Prête. Prête à sortir dans les rues de L.A. pour aller boire et oublier, le temps d'une nuit, que sa vie craignait vraiment beaucoup.

Elle ne sait pourquoi ses pas la menèrent jusqu'au Star's Box. Elle n'y avait plus mis les pieds depuis un petit moment et elle était dorénavant en total désaccord avec les standards de qualité de la boite. Pourtant, c'était bien devant cet établissement huppé de Beverly H. qu'elle se trouvait actuellement. Avec un peu de chance elle connaîtrait le vigile et il la laisserait entrer … Elle en était à là de ses réflexions, légèrement déconnectée de la réalité, lorsqu'un tourbillon (elle ne trouvait pas d'autre mot) s'approcha d'elle en débitant des paroles à une vitesse bien trop élevée pour son petit cerveau pas encore alcoolisé. Ce ne fut que lorsqu'il arrêta enfin de bouger (et de parler !) après lui avoir attrapé le bras qu'elle put mettre un nom sur ce pépiement agaçant : Echo. Bien sûr. De toute façon, où qu'elle aille, il fallait que le gamin lui tombe dessus. Ce n'était pas qu'elle n'aimait pas le jeune homme … En fait, il lui rappelait un peu Jesse, dans cette façon absolument inconsciente de traiter des gens qu'il connaissait à peine comme s'ils étaient ses meilleurs amis. Mais il avait la nette tendance à s'accrocher à elle comme une moule à un rocher. Et ça l'agaçait. Très légèrement. Vraiment pas beaucoup. Pas assez, visiblement, pour qu'elle le décroche et fasse comme si elle ne le connaissait pas.

"Echo," l'accueillit-t-elle avec un soupir. "Je t'ai pas déjà dit que t'étais trop jeune pour trainer dehors à c't'heure-ci, gamin ?" Mary ne pouvait pas s'en empêcher. Pour elle, Echo était un gamin (comme la grande majorité des "jeunes" Daemon d'ailleurs) et tant pis si il n'appréciait pas. Elle eut une ombre de sourire avant d'ajouter "Je vais voir ce que je peux faire pour toi, mais t'as plutôt intérêt à tenir parole. J'ai besoin d'alcool." Elle s'avança jusqu'à l'entrée et adressa un grand sourire –hypocrite– au videur. Une tête connue. S'il la reconnaissait, ils passaient crème. Sinon, un bon coup de genou bien placé devrait faire office de piqure de rappel. "Elisabeth." Donc il se souvenait. "Michael. Tu vas bien ?" Visiblement pas tenté par une petite conversation amicale en souvenir du bon vieux temps, le gorille se tourna vers Echo "Tu traînes avec ça maintenant ?" Il le regardait comme si il appartenait à une espèce d'insecte particulièrement répugnante et Mary senti son sang se refroidir d'un seul coup. Elle s'approcha, le regard encore plus dur que d'habitude. "Il est avec moi. Alors tu nous laisse entrer tous les deux, capish ?" Elle ne s'y faisait toujours pas mais elle devait vraiment être effrayante quand elle le voulait parce que Michael leur ouvrit le passage sans faire d'histoire, les gratifiant même d'un "Bonne soirée !" (qui sonnait un peu faux à ses oreilles mais qu'importe !) Elle fit signe à Echo de la suivre et, une fois à l'intérieur, se tourna vers lui. "Je crois t'avoir entendu parler d'un verre …" Et, dans son regard, elle avait quelque chose du chat qui vient juste de manger un canari particulièrement appétissant.
Liés
avatar
Mary-Elisabeth Temple
┼ Messages : 67
┼ Points : 27
┼ Date d'inscription : 27/02/2014
┼ Age : 24
┼ Lié avec : Jesse A. Temple
┼ Groupe : Lié
┼ Célébrité : Alona Tal (crédit : le monde de Calli)
┼ Statut : Célibataire
┼ Thème : Skillet - Imperfection


Voir le profil de l'utilisateur http://daemons-lies.forumactif.org/t177-mary-elisabeth-touch-me-and-you-re-dead
Revenir en haut Aller en bas
MessageSam 15 Mar - 10:37
Everybody is alcoholic...
Mary-Elisabeth ∞ Echo

Echo était en train de passer maître dans l'art d'être un pique assiette et un profiteur de la pire espèce. A son stade, cela relèverait bientôt de la discipline olympique.
Accroché à Mary-E, il souriait comme un bienheureux, avec cet air naïf qui n'appartenait qu'à lui. La jeune fille aurait pu être une épouvantable psychopathe et découper des enfants dans sa cave qu'il ne se méfierait pas un instant pour peu qu'on lui témoigne sinon de l'affection, de l'intérêt. En perpétuelle quête de reconnaissance, il était en réalité terriblement déboussolé par le rejet de son Lié qui l'avait mis dehors à peine était-il matérialisé dans cette luxueuse chambre... Il détestait voir Candel à la télé, parce qu'il avait envie de traverser l'écran pour le rejoindre. Il ne dirait jamais à personne combien est-ce qu'il pouvait pleurer d'être tout seul.

Alors, ventousé à Mary-E qu'il connaissait somme toute à peine - juste ce qu'il fallait pour savoir qu'elle était capable de le protéger et assez gentille pour lui passer certains caprices - comme celui de rentrer dans cette foutue boîte hyper select alors qu'il n'avait rien de select, rien de famous et encore moins le look avec lequel il aurait pu prétendre rentrer dans un tel temple de la débauche jet-set.
"J'ai trente ans." Grogna le Daemon, pour rappel, maugréant un peu de se faire traiter de gamin - oui bon, il n'avait qu'un peu plus de quatre semaines d'existence, ce qui était effectivement un âge de gamin, même pour un Daemon - les plus vieux n'avaient que quatre ans, après tout. "Mais bine sûr, je t'en payerais même deux..." Ronronnait-il en lui tenant toujours le bras, savourant le premier contact physique depuis des jours avec un autre être humain. Serrer son oreiller n'avait rien à voir et il n'avait toujours pas compris que se ventouser aux gens finirait par lui attirer quelques ébats dont il n'avait aucune idée.

Entraîné par sa protectrice, ils arrivèrent devant le videur, et Echo lui lança un regard par en dessous un brin sournois, lui donnant l'air de ce serpent dont il prenait si souvent l'apparence. Si cela déplut au type, il finit cependant par les faire rentrer. C'était Lilith le bonhomme entre les deux visiblement, étonnant toujours Echo sur comment est-ce qu'une fille aussi mignonnette pouvait faire aussi peur... Il était bien content qu'elle ne s'en prenne pas à lui et en profitait allègrement avec l'insouciance insupportable qui le caractérisait. Lui aussi avait besoin d'alcool, de beaucoup d'alcool fort. Il adorait le goût, comme celui de la cigarette et celle du café noir : il trouvait ces trois choses paradoxalement dégueulasses mais ce dégoût donnait du charme à la chose et il prenait un malin plaisir à boire et fumer. Ca donnait vraiment un genre ténébreux et sexy à la fois - enfin c'était ainsi qu'il le voyait, en vérité il avait juste l'air d'un sale gosse en pleine rébellion adolescente qui crapote plus qu'il ne fume et est bourré en deux verres de vodka-pomme tout en grimaçant lorsqu'il boit un café sans sucres.

L'intérieur les accueillit avec sa musique branchée à fond, les clignotements épileptiques de la lumière et une foule de fils à papa et maman à peine pubères qui se déhanchaient comme des crétins tout en se trouvant très classieux tout en emballant Monica de la fac de Droit. Echo - déprimé de la vie - ne souriait pas mais il s'accrocha un peu plus au bras de Mary-E, alors qu'elle revendiquait son dû. Légitime, oui, il était rentré. De toute façon il avait soif aussi. Il prit donc le cap vers le bar, se frayant un passage au milieu de la faune locale, appréciant le contact dérobé avec des inconnus, avant de se trouver une place près du zinc, hélant le barman en agitant sa carte de manière assez ostentatoire pour mériter son attention et commanda un mojito pour lui-même et laissant Mary commander aussi avant de payer, demandant au barman de mettre aussi une bouteille de vodka. La somme exorbitante payée, tout content, Echo ronronna : "A la tienne !" Tout en se saisissant de son Mojito, il en avala deux grandes lampées assoiffées, savourant le goût frais et râpeux à la fois.

Ils se frayèrent un chemin au milieu des clients, Echo dénichant des places sur l'une des banquette et il s'y laissa tomber sans grâce, ses yeux de reptile suivant les mouvements des danseurs comme le serpent suit des yeux la souris, presque sans bouger. Il buvait à petites gorgées, dans son propre monde, quasiment hypnotisé par le sentiment dévastateur de solitude dans la multitude qu'il délayait comme un grand crût jusqu'à en faire un sentiment de plénitude idéale. Il appuya son flanc contre le bras de Mary, satisfait de cet ancrage, se sentant tout puissant avec elle près de lui et la bouteille entre eux.
Tactile, Echo la collait comme s'il était son copain, ou son meilleur ami gay et ce fut machinalement qu'il passa son bras autours de ses épaules, jambes croisées, déjà un peu pompette avec la fin de son premier verre alors qu'il miaulait presque, ses yeux bleus mi-clos se déportant vers Mary-E pour soutenir son regard. "Heureusement que tu es là, tu es mon ange-gardien."
Il semblait si bêtement heureux qu'on soit simplement avec lui, Echo, que c'en était terriblement pathétique.
Code by Silver Lungs


I'm not in love
And we were lovers, now we can't be friends. Fascination ends, here we go again. Cause it's cold outside, when you coming home. Cause it's hot inside, isn't that enough.
Fonda DC
avatar
Echo Andersen
┼ Messages : 134
┼ Points : 0
┼ Date d'inscription : 27/02/2014
┼ Age : 30
┼ Lié avec : Candel Fox.
┼ Groupe : Daemon
┼ Célébrité : Victor Leclerc
┼ Statut : Célibâtard


Voir le profil de l'utilisateur http://daemons-lies.forumactif.org/t170-echo-of-my-soul#1519
Revenir en haut Aller en bas
MessageMar 18 Mar - 21:35
Mary-E n'était pas quelqu'un de gentil. Ou d'agréable. Et elle n'avait pitié de personne. C'était une force de la nature, une vraie, qui détruisait tout sur son passage et ne s'occupait pas vraiment des conséquences que ça pouvait avoir sur les autres. Mais Mary-Elisabeth Temple avait une faiblesse. Une faiblesse qu'elle n'admettrait jamais mais qui, pourtant, était bel et bien existante : elle avait un faible pour les gens innocent et un peu naïf. Et il y avait quelque chose d'immensément innocent dans le regard d'Echo. Alors, forcément, elle lui passait tout. Et s'en mordait parfois légèrement les doigts. Comme en ce moment, alors qu'elle avait accepté de se le coltiner pour la soirée.

Elle leva les yeux au ciel lorsque le Daemon lui rappela en ronchonnant qu'il avait trente ans. En ce qui la concernait, un gamin restait un gamin, quel que soit son âge. En revanche, la perspective de boire à l'œil l'empêcha de virer le brun agaçant à l'aide de coups de pied bien placés. Et puis il faut bien dire que de le voir lui lancer un regard impressionné alors qu'elle le traînait à l'intérieur en valait vraiment la peine ! Il fallait avouer que voir une jeune fille pas bien épaisse, pas franchement terrifiante et avec une morphologie tenant plus de la crevette que de l'armoire à glace réussir à convaincre les gens de faire ce qu'elle voulait d'un seul regard incendiaire c'était assez impressionnant.

Une fois à l'intérieur, Mary fit bien attention à ignorer superbement les quelques personnes qu'elle connaissait (et éventuellement à lancer un coup d'œil menaçant à ceux qui voudraient insister pour la rejoindre) tandis qu'Echo s'agrippait à son bras comme une moule à son rocher. Elle essaya de ne pas montrer que ce comportement l'agaçait. De toute façon, il ne la lâcherait pas pour autant. Et elle avait la même à la maison donc autant dire qu'elle commençait à se faire aux contacts humains non-désirés ... Une fois arrivée au bar, elle ne pris même pas la peine de jeter un œil à la carte. Elle connaissait le barman. Un simple "comme d'habitude" fit parfaitement l'affaire et elle se retrouva avec son verre de vodka-coca-cherry à la main en quelques secondes.
Elle rejoignit ensuite le gamin sur la banquette -extraordinairement- libre et s'accorda une longue gorgé avant de laisser échapper un soupir de contentement. Ça faisait longtemps qu'elle n'y avait plus eu droit : un bon verre, bu sur la banquette d'une boite avec de la musique trop forte et des gens qui dansaient sans se soucier des problèmes de la vie. Habituellement, les bars dans lesquels elle traînait étaient bien plus déprimant. Du vieux rock à volume raisonnable et une flopée d'endurcis que la vie avait autant abîmés qu'elle. Ici, elle retrouvait un semblant d'insouciance. Elle avait vraiment besoin de cette sortie en fait !

Et elle se sentait tellement bien qu'elle se tendit à peine lorsqu'Echo passa son bras autour d'elle. Elle n'était pas vraiment tactile de base (sauf quand il s'agissait de donner des coups mais là c'est autre chose) et la proximité la mettait plutôt mal-à-l'aise. Mais ce soir elle était là pour s'amuser un peu et si son compagnon de route décidait de se transformer en koala elle allait laisser couler. Pour cette fois ...

Bon, par contre, elle dû vraiment retenir son fou-rire lorsque le jeune homme (qui ne tenait pas l'alcool, de toute évidence. Pompette dès le premier verre ? Amateur) l'appela son "ange gardien". Elle, un ange ?
"Moi ? Un ange ? Tu fais erreur sur la personne, gamin. Je suis un monstre, pas un ange." le corrigea-t-elle avant de s'enfiler une longue gorgée de sa boisson. (Boisson que beaucoup trouvaient infecte, d'ailleurs. Qu'à cela ne tienne, elle, elle adorait !) Elle soutint le regard d'Echo et haussa un sourcil.
"Sérieusement gamin, tu crois pas qu'il est encore un peu tôt dans la soirée pour sortir des conneries pareilles ?" Son ton était joueur et son sourire en coin ne laissait aucune place au doute : elle s'amusait beaucoup.
Liés
avatar
Mary-Elisabeth Temple
┼ Messages : 67
┼ Points : 27
┼ Date d'inscription : 27/02/2014
┼ Age : 24
┼ Lié avec : Jesse A. Temple
┼ Groupe : Lié
┼ Célébrité : Alona Tal (crédit : le monde de Calli)
┼ Statut : Célibataire
┼ Thème : Skillet - Imperfection


Voir le profil de l'utilisateur http://daemons-lies.forumactif.org/t177-mary-elisabeth-touch-me-and-you-re-dead
Revenir en haut Aller en bas
MessageDim 30 Mar - 10:32
Everybody is alcoholic...
Mary-Elisabeth ∞ Echo

Mary le laissait se coller et cela convenait à Echo, si désespéré des contacts qu'il laissait n'importe qui le tripoter, même de manière beaucoup moins sympathique qu'à cet instant où il se sentait simplement bien. Protégé, lui qui vivait de manière si précaire. C'était peut-être ridicule, mais c'était ainsi qu'il se sentait vivant, près de quelqu'un qui était, dans sa tête, un peu là pour lui. Cet idiot naïf pensait tellement qu'il suffisait d'accepter la présence de l'autre afin de faire des amis... Si tous les gens que nous supportons en silence étaient nos amis... Mais Il était encore trop jeune, trop innocent, pour comprendre ça.

Alors que Mary-Elisabeth s’esclaffait quant au qualificatif d'ange-gardien, Echo fit la moue, se renfrognant avec un air de grand bébé boudeur. Si, elle était son ange-gardien - encore plus en étant un peu grisé par l'alcool - puisqu'elle avait toujours été gentille avec lui. Comprenez qu'elle ne l'avait jamais dégagé à coup de mandales. Là encore, il y avait une nuance certaine qui ne semblait pas gêner le Daemon.
Elle le traitait encore de gamin et Echo retira son bras des épaules de la jeune fille pour le croiser sur son torse, haussant un sourcil sincèrement étonné.
"Pourquoi c'est trop tôt ? C'est pas une connerie, c'est vrai, tu es gentille avec moi et tu m'a défendu l'autre fois."

Visiblement, le jeune homme ne se rendait pas compte des réalités et de la complexité des réactions humaines, mais, en vérité, il s'en moquait complètement. Il aurait juste aimé recevoir de l'affection et de l'amour de la part de son Lié et de la part des gens en général. Mary-E avait eu la gentillesse de prendre son parti, et depuis il était persuadé qu'elle l'aimait bien. Secouant la tête, il se versa de la vodka sur les glaçons restant de son Mojito et les rondelles de citron. L'ivresse lui plaisait, il se sentait plus libre, plus vivant, comme s'il pouvait être un autre Echo que le serpent dépressif qu'il était habituellement.
Il avala de longues gorgées, buvant trop vite, sa tête tournant férocement, mais il sentait la chaleur se diffuser dans son estomac. C'était tellement agréable.
"Tu sais toi tu es gentille, pas comme les types des bars... Ils me soûlent à vouloir mettre leur grosse langue dans ma bouche. Mais bon, ils me payent à boire... Et ça c'est chouette."
Il ne se rendait pas compte de ce qu'il disait, déjà fin saoul avec la fin de son dernier verre - la vodka cul-sec ne pardonnait pas quand on ne tenait pas l'alcool. Il posa sa tête sur l'épaule de Mary-E, ronronnant presque d'aise à ce contact.
"Mais moi j'voudrais bien avec un mec, un seul, mais il m'a laissé aussi, comme mon Lié..." Sullivan était dans ses pensées, bien trop souvent, encore plus lorsqu'il avait bu. Omniprésent et protecteur, comme lorsqu'il le laissait lire pendant des heures et l'aidait à faire ses démarches pour un appartement. Il lui avait donné une identité, un nom, un prénom. Alors Sully serait toujours spécial pour Echo.

Echo retira sa tête se l'épaule de la jeune fille, se resservant une rasade de vodka, observant les danseurs et il demanda piteusement, avec un air de chiot aux yeux humides : "Dis tu veux danser avec moi ?"
Il était particulièrement lunatique lorsqu'il avait bu, passant de l'euphorie à la déprime en moins de dix secondes. Il avait envie de bouger pour oublier.
"Tas un copain ?" Fit-il pour meubler un peu. Curieux de nature, il babillait à tort et à travers, devenant rapidement pénible pour les nerfs. Il ne faudrait pas s'étonner si Mary-E finissait par le planter là - ou toute personne normalement constituée de moins de 10 grammes d'alcool dans le sang... Au delà il devenait curieusement plus supportable, pour peu que l'on soit en plein trip à l'Ether, peut-être... "Je pourrais être ton copain ?" Bourré, cette petite fiotte d'Echo devait vraiment apprendre à se taire.
Code by Silver Lungs


I'm not in love
And we were lovers, now we can't be friends. Fascination ends, here we go again. Cause it's cold outside, when you coming home. Cause it's hot inside, isn't that enough.
Fonda DC
avatar
Echo Andersen
┼ Messages : 134
┼ Points : 0
┼ Date d'inscription : 27/02/2014
┼ Age : 30
┼ Lié avec : Candel Fox.
┼ Groupe : Daemon
┼ Célébrité : Victor Leclerc
┼ Statut : Célibâtard


Voir le profil de l'utilisateur http://daemons-lies.forumactif.org/t170-echo-of-my-soul#1519
Revenir en haut Aller en bas
MessageLun 14 Avr - 19:15
Décidément, le gamin semblait avoir une vision assez manichéenne des choses. En clair, si on ne le battait pas à mort, on était gentil avec lui. Bien noté. Mais elle préférait mettre les choses au clair avec lui, avant qu'il ne se fasse de fausses idées sur elle. Elle n'était pas quelqu'un de "gentil" ou même de "fréquentable". Et même si elle pouvait éviter quelques problèmes à Echo quand il était avec elle, elle n'avait rien d'un être de lumière, protecteur des innocent et tout le tralala.
"Je ne t'ai pas défendu parce que je suis gentille mais parce que je n'aime pas voir les mecs un peu nunuche dans ton genre se faire emmerder par des abrutis. Nuance."

Elle le regarda se verser un nouveau verre de vodka avec un œil réprobateur. Elle n'était pas sa mère, elle n'avait rien à lui dire mais ... Il ne tenait vraiment pas l'alcool ... Ce n'était peut-être pas une bonne idée de laisser la bouteille aussi prêt de lui. Elle n'avait pas vraiment envie d'avoir un Echo complètement cuit sur les bras. Déjà que sobre il était difficilement supportable.
Il fallait qu'elle pense à un mouvement subtile. Quoi que ... en y regardant de plus prêt, Echo ne se rendrait sans doute pas compte de grand chose si elle vidait la bouteille dans la plante verte derrière eux. Elle s'en empara donc, un grand sourire au lèvres.
"Dis donc, gamin, je suis pas sûre que ce soit très poli de se descendre la vodka tout seul ! Un peu de respect pour tes aînés qui t'ont fait rentrer dans la boite tu veux ! Puis de toute façon, tu ne tiens pas l'alcool."
Et elle porta le goulot à ses lèvres avant de s'enfiler de longue gorgée du breuvage enivrant. Puis elle la reposa, à moitié vide, sur la table en adressant un grand sourire à Echo. Echo qui semblait un peu tristounet d'ailleurs. Sauf qu'Eli n'était pas du genre à mâcher ses mots, encore moins avec une dose, même minimum, d'alcool dans le sang.

"Ça c'est juste parce que t'as une tête de proie facile. Et d'ado attardé. Et aussi peut-être parce que chaque cellule de ton corps hurle que tu es un daemon jeune et désespéré."
Bon, okay, c'était peut-être un peu rude et dur. Mais elle était comme ça, honnête. Elle se refusait à arrondir les angles et à essayer de faire passer la vie pour moins sombre qu'elle ne l'était. Tant pis si, par derrière, elle blessait encore plus son interlocuteur.
Et, pourtant, lorsque le bouclé posa sa tête sur son épaule, elle ne pu s'empêcher de ressentir sa détresse.
Merde ! Elle n'était vraiment pas douée pour réconforter les gens. Pour les frapper oui, pour déconner, plus ou moins, mais pour consoler ... Alors elle tendit une main hésitante et passa ses doigts dans les cheveux du jeune homme, un peu maladroitement ... Elle ne savait pas quoi dire alors elle préféra se taire. Se perdre, elle-aussi, dans ses pensées. Pensées qui, dernièrement, se tournaient souvent vers Jesse. Qu'elle avait d'ailleurs abandonnée dans la chambre pour pouvoir venir. Elle devrait se calmer un peu sur la boisson et essayer de ne pas rentrer trop tard. Elle ne voulait pas inquiéter son daemon. Et c'est là que ça la frappa : Echo avait été abandonné ! Elle en resta sur le cul quelques secondes. Il n'en avait jamais fait un secret mais elle venait juste de réaliser : quelqu'un n'avait pas voulu de lui. Elle ne pouvait pas le comprendre ... Certes, elle n'avait jamais vraiment voulu s'encombrer de Jesse et il lui arrivait de se dire que ce ne serait pas plus mal si elle n'était pas là ... Mais de là à la mettre à la porte ? A la laisser se débrouiller seule dans un monde qu'elle ne connaissait pas ? Non. Non, ça lui semblait impossible.

Elle était sur le point de raffermir sa prise sur Echo mais ce dernier se dégagea avant qu'elle ai esquissé un geste. Voilà qu'il lui proposait de danser maintenant. Non. No. Nope. Nein. Niet. Pas moyen. Mary ne dansait pas. Genre, pas du tout. Du tout, du tout. Elle avait deux pieds gauches. Et elle n'aimait pas danser de toute façon. Elle se renfonça légèrement dans son siège, dans une attitude signifiant clairement qu'elle n'en bougerait pas sans une bonne raison. Et aller taper du pied sur la piste n'était pas une bonne idée.

Heureusement, Echo était un vrai moulin à parole et passait du coq à l'âne à une vitesse hallucinante. Sauf qu'il était aussi un expert dans l'art de poser des questions gênantes. Mary, qui venait de reprendre une gorgée de vodka, faillit s'étrangler avec la boisson. Non mais il était culloté le gamin, de poser des questions pareilles !

"Non j'ai pas de copain et non tu peux pas être le mien. De toute façon je suis pas sûre que Jess' soit trop d'accord pour que je flirte avec un autre daemon ... Puis t'étais pas gay, toi d'abord ?" En voyant le regard interrogateur d'Echo, elle ajouta : "Jesse c'est mon daemon. Elle te ressemble un peu d'ailleurs. Dans le genre gamine qui n'a pas la moindre idée de comment fonctionne le monde."

En pensant à son daemon, elle laissa un sourire naître sur ses lèvres. Sourire qu'elle réprima très vite : hors de question de mettre Echo mal à l'aise ! Elle devait trouver une diversion, avant qu'une nouvelle gène ne s'installe entre eux.

"Bon, tu voulais pas danser toi ? On va faire un pari : si t'arrive à tenir debout le temps de la chanson, sans te ridiculiser, je t'offre le shooter de ton choix !"
Liés
avatar
Mary-Elisabeth Temple
┼ Messages : 67
┼ Points : 27
┼ Date d'inscription : 27/02/2014
┼ Age : 24
┼ Lié avec : Jesse A. Temple
┼ Groupe : Lié
┼ Célébrité : Alona Tal (crédit : le monde de Calli)
┼ Statut : Célibataire
┼ Thème : Skillet - Imperfection


Voir le profil de l'utilisateur http://daemons-lies.forumactif.org/t177-mary-elisabeth-touch-me-and-you-re-dead
Revenir en haut Aller en bas
MessageMar 29 Avr - 9:04
Everybody is alcoholic...
Mary-Elisabeth ∞ Echo

Echo ne comprenait pas les humains et ce monde. Ainsi était-il, tout simplement. Il souffrait du manque de son Lié, du rejet des mortels qui ne voulaient pas de lui dans leur vie. Il était blessé, au plus profond de son être, de l'absence de son Humain, de son déni. La chaleur de l'alcool dans son estomac ne suffisait pas à rendre le monde moins froid, ni ne remplissait le vide béant. Mais, si cela ne rendait pas les choses meilleures, au moins étaient-elles relativement plus supportable.
La main de Mary-E s'était un instant attardée dans ses cheveux. Ses paroles au réalisme blessant ne l'atteignaient pas. Enfermé dans sa gangue de déni, il refusait qu'on lui jette à la figure la vérité et son propre pathos. Il aimait mieux le marasme silencieux et se morfondre sur son sort que de prendre le taureau par les cornes.

Mary était, en dépit de ce qu'elle disait, plus gentille que d'autres, du moins aux yeux du Daemon. Peu importait qu'elle soit blessante : elle le supportait bourré et c'était bien là tout ce qui suffisait à la prendre pour une amie.
Finalement, il haussa les épaules, balayant le fait qu'elle dise qu'il soit finalement un empoté naïf... Tout le monde le disait, c'était sans doute vrai mais qu'importe, putain, il était comme il était et point final. Les mécontents pouvaient toujours partir, rien ne les empêchaient de rester avec lui. Et les hommes qu'il embrassait, s'ils étaient pour la plupart gentils sauf quelques uns, mais finalement il s'en était toujours bien sorti, n'est-ce pas ?

Finalement, Echo grogna légèrement en se renfrognant à la rebuffade de Mary-Elisabeth quant à la question d'être son copain. Il fit la moue, tentant de saisir la bouteille mais Mary-E la gardait pour elle depuis un moment. C'est en se prenant un râteau qu'il aurait volontiers biberonné de la Vodka. Jesse donc ? C'était le Daemon de Mary-E. Elle avait un Daemon et elle voudrait pas qu'elle sorte avec quelqu'un. C'était franchement la merde : il ne pouvait pas argumenter puisque Mary-E avait un Daemon.
"Gay, gay... C'est pas parce qu'on est amoureux d'un homme, qu'on embrasse des hommes, que l'on doit être gay... Et puis ce serait mieux vu si j'étais avec des femmes."
Il grogna cela, clairement un peu blessé dans son petit narcissisme concernant son potentiel sex-appeal. Tu parles, y'avait vraiment que les camionneurs ou les business-men voulant s'encanailler qui lui portaient de l'intérêt. Avoir une copine aurait été un bon moyen de prouver à Sully qu'il n'était pas louche et donc ne pas le faire fuir. Mais voilà : pour avoir une copine, il fallait bien qu'une fille veuille sortir avec lui. Donc Mary-E, c'était non. Il soupira en se massant un peu les tempes alors qu'un début de migraine alcoolique lui martelait les tempes. pour la peine il rafla la bouteille et en prit une grande lampée.
"Y s'ra pas dit que je voudrais me foutre entre toi et ton Daemon. C'est si beau-kikinou les belles histoires." Du sarcasme ? Voilà qui était rare. Echo, franchement blessé, tant dans son orgueil que dans son besoin d'absolue reconnaissance - et de faire tourner l'univers autours de son nombril - se voyait évincé parce que mademoiselle avait un Daemon. Joie.

Alors qu'un certain froid avait été jeté, Mary-E prit les devants et Echo lui lança un long regard un peu froissé, tout drapé dans son orgueil, mais considérant la proposition avec un intérêt d'autant plus accru qu'il y avait de l'alcool à la clé. Haussant un sourcil - un seul - de manière très circonspecte, il répliqua : "Prépares la monnaie, j'suis pas si saoul que tu le crois."

Et, pour prouver ses dires, il se leva tout de go. La terre tourna méchamment, la boîte aussi et il dû vaciller une seconde d'un pied sur l'autre pour retrouver son équilibre.
Putain. Secouant la tête - et remarquant que c'était pire de secouer quoi que ce soit - il avança vers la piste d'un pas plus incertain qu'il l'aurait voulu avant de se tourner vers Mary-E. "Tu viens vraiment pas ?" Cria-t-il à cause du volume musical. Bah, tant pis pour elle. S'il pouvait tenir, il aurait de l'alcool à l’œil - encore meilleur gratuit que payant, l'alcool - et peut-être réussirait-il à redorer son blason...
Se trémoussant au milieu des autres danseurs, mais pas trop loin quand même de l'endroit où il avait laissé Mary, il trouvait quand même que le sol tanguait décidément au moins autant que le pont d'un bateau. Ca et sa vision trouble, il se sentait pâlir d'instant en instant et son estomac vide à l'exception de la vodka et du mojito tanguer au moins autant. La fatigue morale aidait guère dans l'affaire, ses sentiments à fleur de peau le faisait hésiter entre fondre en larmes, vomir ou tourner de l’œil.

Peut-être les trois en même temps, c'était une option. Blême, le jeune Daemon s'arrêta de danser, oscillant maladroitement sur lui-même après quelques minutes, comme s'il allait tomber. Il lui semblait que la foule se resserrait autours de lui. Sa vision floue se fit plus floue encore et il lui sembla que la musique s'était arrêtée. Il tituba comme un pantin sans fils et puis, le monde devint noir, flou, et terriblement plus reposant.
Code by Silver Lungs


I'm not in love
And we were lovers, now we can't be friends. Fascination ends, here we go again. Cause it's cold outside, when you coming home. Cause it's hot inside, isn't that enough.
Fonda DC
avatar
Echo Andersen
┼ Messages : 134
┼ Points : 0
┼ Date d'inscription : 27/02/2014
┼ Age : 30
┼ Lié avec : Candel Fox.
┼ Groupe : Daemon
┼ Célébrité : Victor Leclerc
┼ Statut : Célibâtard


Voir le profil de l'utilisateur http://daemons-lies.forumactif.org/t170-echo-of-my-soul#1519
Revenir en haut Aller en bas
MessageMer 7 Mai - 20:56

Echo & Mary-E

 Même si elle ne l'avouerait jamais, au fond, Mary aimait bien Echo. Il la faisait rire, d'une certaine façon. Et, si elle haussa un sourcil à son commentaire sur les couples hétéros ("mieux vus" que les autres, d'après lui) elle ne fit aucun commentaire. Elle ne pensait pas qu'il soit en état de tenir ce genre de débat de toute façon. En revanche, elle grinça légèrement des dents lorsqu'il évoqua sa relation avec Jess'. Relation qui n'avait rien de "kikinou", d'ailleurs. Elle tolérait son Daemon, au grand maximum. "On est pas comme ça … Juste amie, et encore. Elle a juste besoin d'énormément d'attention et supporterai mal que je reporte la mienne sur quelqu'un d'autre …" Et elle me fatigue tellement sans être jalouse que je suis pas sûre de pouvoir la supporter si elle le devenait ! faillit-elle ajouter. Mais elle préféra se taire. Pas la peine de rappeler à Echo que les Daemon n'étaient pas toujours voulus, il était déjà au courant. Bien trop au courant …

Elle eut un léger sourire lorsqu'il accepta son défi. Mais Mary ne s'était pas rendu compte de ce qu'elle avait proposé au jeune homme. Et, lorsqu'elle le vit perdre l'équilibre puis tomber, elle se maudit d'avoir été aussi stupide. Quoi qu'il puisse en dire, Echo n'était définitivement pas dans son assiette et par conséquent pas en état de danser comme une personne sobre. Avant même de l'avoir réalisé, elle était sur ses pieds et s'était rapproché du Daemon, visiblement mal en point.

-Gamin ? Eh, gamin ! Echo, tu m'entends ?

Mais sa voix n'était pas assez puissante pour couvrir la musique assourdissante du club et Echo semblait ne pas pouvoir l'entendre ... Pas plus qu'il ne sentait la main de la jeune fille en train de le secouer. Eli aurait pu paniquer, comme n'importe quelle jeune fille de vingt-et-un ans déjà alcoolisée l'aurait fait. Mais il y avait parfois des avantages à être plus mûre que son âge et elle se reprit rapidement. Elle se leva et attrapa par le col l'homme le plus proche d'elle. "Toi !" l'apostropha-t-elle d'un ton pour le moins agressif. "Tu vas m'aider à porter ce mec jusqu'à la banquette là-bas. Et après je vais partir demander un truc à un ami à moi et tu vas gentiment rester avec lui. Et si j'apprends que tu lui as touché ne serait-ce qu'un seul cheveu, je ferais en sorte que tu ne puisses plus jamais te servir de certaines parties de ton anatomie, c'est clair ?" Elle attendit que le pauvre type hoche la tête, l'air passablement perplexe et elle se pencha pour passer l'un des bras d'Echo autour de ses épaules pendant que son associé volontaire s'occupait de l'autre. Une fois qu'elle fut sûre que le gamin était confortablement installé sur la banquette qu'ils avaient quittés, elle le laissa aux bons soins du pauvre bougre et se dirigea vers le comptoir. Dieu merci elle connaissait bien le responsable des lieux.

Une fois arrivée au bar, elle signala sa présence au barman qui s'approcha immédiatement. "Mary-E ? Tout va bien ?" Elle se retint de lever les yeux au ciel. L'heure n'était pas vraiment au sarcasme. "Non. J'ai un problème avec mon ... pote. Tu peux m'appeler Alec ?" Alexander était le gérant de la boite et, accessoirement, un ami de longue date de la jeune femme. Lorsqu'il arriva, quelques instants plus tard, il avait un grand sourire aux lèvres, visiblement plus que ravi de la revoir. "Mary ! Comment tu vas ? Ça fait un moment que t'es pas venue nous voir dis-moi." "Je sais, je sais. On rattrapera le temps perdu plus tard. J'ai un malaise sur les bras là. La salle de derrière est libre ?" La "salle de derrière" était une petite pièce qu'Alec n'ouvrait qu'aux habitués, pour leur permettre, entre autres, de décuver.

"Elle est libre, oui. Tu veux que je t'aide à le porter jusque là-bas ?" Eli retint un soupir de soulagement et accepta d'un sourire la proposition d'Alec. À eux deux, ils transportèrent Echo jusqu'à la pièce isolée du reste du club et l'allongèrent sur le canapé moelleux. Alec retourna à ses occupations, après s'être assuré que Mary-E avait la situation en main. Lorsqu'il fut partit, elle s'assit à côté du jeune daemon et soupira. "J'assure pas vraiment comme amie, pas vrai gamin ?" Elle le regardait avec un air d'excuse sur le visage en attendant qu'il se réveille.

Code by Virg'
Liés
avatar
Mary-Elisabeth Temple
┼ Messages : 67
┼ Points : 27
┼ Date d'inscription : 27/02/2014
┼ Age : 24
┼ Lié avec : Jesse A. Temple
┼ Groupe : Lié
┼ Célébrité : Alona Tal (crédit : le monde de Calli)
┼ Statut : Célibataire
┼ Thème : Skillet - Imperfection


Voir le profil de l'utilisateur http://daemons-lies.forumactif.org/t177-mary-elisabeth-touch-me-and-you-re-dead
Revenir en haut Aller en bas
MessageJeu 22 Mai - 9:26
Everybody is alcoholic...
Mary-Elisabeth ∞ Echo

Le monde était devenu noir et liquide, comme une mer agitée. Echo, triste pantin désarticulé, n'eut aucune conscience de l'agitation qu'il causait. Mary-Elisabeth aurait tout aussi bien pu le laisser sur le bord de la piste qu'il y serait resté indéfiniment. Mort piétiné, triste fin pour un Daemon.

Pourtant, elle était là, et s'occupait de lui, elle était là et le monde pouvait bien aller se faire foutre. Mary-E prétendait ne pas être son amie. Ironique. Echo voguait dans des songes liquides fait plutôt de son et de couleurs que d'images. Mais dans ses rêves, les couleurs avaient un relent de vodka et son ventre vide en dehors de l'alcool se tordait en un bruit de tonnerre. Ce fut la nausée qui le réveilla, plus que la prévention que Mary-E à son égard, en vérité.

Les yeux bleus s'ouvrirent en papillonnant. La fatigue l'accablait tout à coup, aussi brutale que la chute d'une chape de plomb. Il avait envie de gerber mais il se força à respirer doucement, profondément, jusqu'à ce que l'impression que le monde tournait s'estompe et que sa bouche pâteuse puisse s'ouvrir pour autre chose que vomir partout. Mary-E, assise à côté... Il la regarda un instant d'en dessous, couché sur le canapé, en se sentant minable. Pas étonnant qu'elle lui ai mis un râteau : de quoi avait-il l'air ? Il n'avait rien à offrir à personne. Il n'était qu'un Daemon paumé. Il devait offrir un spectacle navrant. Pourtant, les propos de la blonde le touchèrent. Une mauvaise amie ? C'était bien qu'elle le considérait plus qu'un gêneur, non ?
Sous prétexte d'avoir mal aux cheveux - ce qui était d'ailleurs franchement vrai, le Daemon couvrit ses yeux de son avant bras, pour masquer l'humidité soudaine du bord de ses paupières. l'entendre dire qu'elle pourrait éventuellement le voir comme un ami... Il ravala un sanglot silencieux, et garda son bras sur ses yeux, parce que finalement c'était agréable pour ses paupières fatiguée et le tiraillement de ses globes oculaires.

Il songea un instant à prendre une forme animale pour apaiser ce corps humain désespérément sensible mais il n'était pas sûr que prendre la forme d'un serpent alcoolisé soit la meilleure des choses à faire. D'autant plus qu'il se sentait comme si une horde de gnous venaient de le piétiner et que la transformation requérait un minimum d'énergie, qu'il n'avait pas franchement à l'instant.

"Tu aurais pu... partir... Mais t'es restée... c'est bien que t'assures quand même..." Il eut un sourire maladroit, un peu hésitant, retirant son bras de ses yeux, cillant comme un hibou dans la lumière pourtant tamisée. "Puis bon, t'es la seule amie que j'ai, ce serait con que tu te dévalue..." Il se tut, parce qu'il avait l'impression que son corps était en coton et que sa langue avait doublé de volume. Il fallait vraiment qu'il mange quelque chose un jour... Il ne survivrait pas longtemps au régime cacahuètes/alcool. Il varierait le premier ingrédient. Sûrement. Bientôt.

Mary-E, en dépit de ce qu'elle disait était restée là, même mieux, elle l'avait emmené... heu, on était où là ? Enfin peu importe. En sécurité sûrement.
"T'es vraiment sûre que tu voudrais pas sortir avec un crétin comme moi ? Sûre de sûre ?" Il fit la moue, avec un air d'idiot plus comique que charmeur. "Tu sais pas ce que tu perds." Dit-il en soupirant. En fait Mary-E devait plutôt savoir ce qu'elle y gagnait. Mais bon, il avait de la suite dans les idées, les serpent. Au fond de toute façon il n'y avait qu'une personne qui comptait vraiment et ce n'était curieusement pas sa moitié d'âme...
"Je crois que j'ai perdu le pari." Fit-il en réprimant un haut-le-cœur. "Je ferais mieux la prochaine fois."
Code by Silver Lungs


I'm not in love
And we were lovers, now we can't be friends. Fascination ends, here we go again. Cause it's cold outside, when you coming home. Cause it's hot inside, isn't that enough.
Fonda DC
avatar
Echo Andersen
┼ Messages : 134
┼ Points : 0
┼ Date d'inscription : 27/02/2014
┼ Age : 30
┼ Lié avec : Candel Fox.
┼ Groupe : Daemon
┼ Célébrité : Victor Leclerc
┼ Statut : Célibâtard


Voir le profil de l'utilisateur http://daemons-lies.forumactif.org/t170-echo-of-my-soul#1519
Revenir en haut Aller en bas
MessageLun 14 Juil - 20:03

Echo & Mary-E

Le père de Mary-Elisabeth -ce cinglé !- l'avait élevée comme un garçon. Et il lui avait appris à ne ressentir ni pitié ni sympathie. Si les autres souffraient, c'était leur problème. Eux, ils avaient juste à passer leur chemin. Les émotions, c'était bon pour les femmes. Mais, parfois, certaines personnes faisaient resurgir en elle une autre éducation. Celle de sa mère, qui voulait qu'elle soit une petite fille sage, bonne et douce. Et Echo était l'une de ces personnes. Certes, il pouvait être collant et agaçant, il tenait mal l'alcool et parlait beaucoup trop pour la taciturne Mary-Elisabeth mais ... Mais il ressemblait à un enfant qui aurait grandit trop vite. Et elle se reconnaissait là-dedans. Un peu ...
Alors oui, elle était restée. Oui, elle l'avait mis en sécurité et elle avait refusé de partir. Et elle aurait voulu pouvoir faire plus. Mais sa propre situation était déjà précaire, et elle devait déjà s'occuper de Jesse. Elle n'arriverai jamais à prendre soi de deux personnes en plus d'elle-même.
Elle se tourna vers Echo, un sourire triste sur le visage. "Bien sûr que je suis restée. C'est pas mon genre de laisser des gamins sans défense évanouis  sur le danse-floor."
Elle se leva et s'étira, levant les bras le plus haut possible, histoire de reprendre contenance avant de devenir vraiment sentimentale. Elle avait ses limites, merci bien. "Tu me diras quand t'iras mieux, je t'offre un McDo et je te ramène ... chez toi. Je te ramène chez toi."
"Chez moi". Elle avait failli lui proposer de venir avec elle. Et elle aurait aimé pouvoir le faire. Mais elle vivait dans une chambre d'hôtel à peine assez grande pour une personne. Et elles étaient déjà deux à l'occuper. Alors y emmener Echo ... Elle chassa avec peine l'idée de son esprit et se tourna de nouveau vers le jeune homme, un (rare) véritable sourire sur son visage cette fois. "Et ouais, je suis sûre de pas vouloir sortir avec toi. Y a une raison pour laquelle mon Daemon est une fille tu sais."
Là-dessus, elle redevint sérieuse, juste une seconde, juste le temps d'une dernière proposition. "Par contre, si tu te sens vraiment mal, je peux rester avec toi jusqu'à demain matin. Pour être sûre." La vérité, c'était qu'Echo lui parraissait quand même en mauvais état et qu'elle n'avait pas envie de le laisser seul comme ça. Qui sait ce qui pourrait lui arriver sans personne pour le surveiller ... Il lui suffisait d'un mot et elle enverrait un SMS à Jess' pour la prévenir et elle resterait pour veiller sur lui. Si il le souhaitait, bien évidemment.

Code by Virg'
Liés
avatar
Mary-Elisabeth Temple
┼ Messages : 67
┼ Points : 27
┼ Date d'inscription : 27/02/2014
┼ Age : 24
┼ Lié avec : Jesse A. Temple
┼ Groupe : Lié
┼ Célébrité : Alona Tal (crédit : le monde de Calli)
┼ Statut : Célibataire
┼ Thème : Skillet - Imperfection


Voir le profil de l'utilisateur http://daemons-lies.forumactif.org/t177-mary-elisabeth-touch-me-and-you-re-dead
Revenir en haut Aller en bas
Message
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mary Poppins
» Mary Kate Olsen serait en couple avec Samantha Ronson
» Défi mijoteuse #2! Boulettes Sweet Mary!
» Boulette Sweet Mary
» « What soldiers do », de Mary Louise Roberts, aux éditions University of Chicago Press.


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daemon's Lies :: II-discovering Los Angeles :: Beverly Hills :: Star's Box-