AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .
 Patience ♒ Cruelty is not my mind... Or maybe... 
MessageMer 16 Avr - 10:26

Patience Ebony St John



« La sagesse n'attend pas le nombre des années... Ou l'intelligence ? Je sais plus... »


Moi c'est Patience Ebony St John, je suis une humaine  mais mon métier c'est plutôt du genre inspecteur de police.

Je suis âgé de 32 ans, l'âge parfait, quoi. Je suis née à Liverpool en Angleterre. Actuellement, je suis divorcée et par dessus le marché, je pense n'aimer que les hommes. Ah au fait, je n'ai pas de daemon et je n'en veux pas !

Bon, je vais te raconter un peu ma vie, tu verras, ce sera chouette.


My Appearance


Patience est une jeune femme plutôt atypique physiquement. Sans être spécialement un canon, elle possède un visage très marquant, en forme de cœur, de beaux yeux bleu clair, et malgré une petite frimousse fouineuse, ses mimiques et ses sourires forment un contraste étonnamment doux avec son air en apparence un peu mesquin.

Patience mesure un mètre soixante avec un corps harmonieusement proportionné. La jeune femme possède une longue chevelure châtain foncé bouclée et soyeuse, qu'elle se permet parfois de décolorer ou d'assombrir selon ses humeurs. Elle aime la mode et sait se mettre en valeur, usant de ses charmes naturels pour le plaisir des yeux d'autrui. Bon chic bon genre, Patience se prête volontiers au jeu des apparences, laissant parfois croire qu'elle manque de jugeote alors que c'est tout le contraire.

Elle aime les choses futiles comme les robes, les bijoux, se pomponner, tout ça... Malgré tout, elle dégage une aura autoritaire qui lui a finalement valu le respect de ses pairs, montrant une allure professionnelle et impliquée par ses tenues strictes mais sexy. Tous ceux qui la croient superficielle ne la connaissent pas vraiment... Ce n'est pas pour rien qu'elle est inspecteur de police !

My Personality


Patience, contrairement à ce que son nom indique, est plutôt une femme au caractère affirmé et enflammé. N'ayant pas sa langue dans sa poche, elle use plus radicalement de la langue de bois, n'aimant pas du tout ce qu'elle considère comme de l'hypocrisie. Les ronds de jambe ? Très peu pour elle. Malgré son attrait pour les choses quelques peu superficielles comme les vêtements, les parfums, bijoux et autres frivolités, notre belle blonde possède un sens aigu de la justice et ne vivra que pour arrêter les criminels.

Pendant quelques années, elle avait tenté de se convaincre qu'elle pouvait avoir une vie de famille, chose qu'elle pensait désirer au plus haut point, mais outre le fait de se sentir enfermée dans un carcan trop étroit, la perte de son enfant à la naissance sonna le glas de son couple, et Patience prit la décision de divorcer. Elle n'est pas du genre à regretter ses choix et une fois qu'elle s'est décidée, elle s'y tient.

Cependant, la jeune femme n'en est pas fermée pour autant. Elle saura écouter ceux qu'elle estime digne de confiance et d'intérêt, d'où son admiration secrète pour son partenaire au sein des forces de police. Mais jamais au grand jamais, elle n'ira dire à qui que ce soit qu'elle respecte Sulliva O'Leary ! Pour elle, montrer un attachement quelconque, que ce soit de l'admiration, de l'amitié ou même de l'amour, c'est un signe de faiblesse facilement utilisable. C'est une solitaire qui n'est pas tellement appréciée à cause de sa franchise, mais au moins, avec elle, vous saurez sans détour ce qu'elle pense honnêtement.

Based on a True Story


En voyant Patience, qui pourrait croire qu'elle a vécu une vie des plus difficiles ? Après, tout dépend du point de vue dans lequel on se place... Mais la jeune femme que vous voyez si forte au quotidien cache un bien lourd passé...

Fille d'un meurtrier de Liverpool, elle a grandi dans un appartement miteux, sa mère l'y ayant cachée avant de mourir sous les coups de couteau du tueur en série que son ex était devenu. La petite fille n'avait pas compris à l'époque qu'elle était en danger de mort, que si jamais son géniteur la retrouvait, il y avait fort à parier qu'elle n'existerait plus. Elle se contentait d'attendre encore et toujours sa maman, pensant qu'elle n'allait pas tarder à rentrer pour la serrer dans ses bras...

Elle n'avait que six ans et un autre nom. Les jours, les semaines, les mois passèrent. La petite fille apprit à se débrouiller grâce à une vieille voisine compatissante qui prenait soin de lui montrer comment faire les diverses tâches de base, croyant dur comme fer la blondinette innocente qui lui assurait que sa mère allait bientôt rentrer. Seulement, au bout de trois mois, il était évident qu'une telle chose ne se produirait jamais, que la petite fille était vraiment seule.

Alors la vieille dame fit faire quelques recherches. La petite boucle d'or fut rapidement enlevée de l'appartement par les services sociaux anglais lorsqu'il fut révélée qu'elle était seule, sans famille, et qu'elle pouvait être la prochaine proie d'un fou furieux encore en liberté. Soumise au programme de protection des témoins, on lui attribua un nouveau nom et elle fut placée dans une famille respectable, un couple entre deux âges et sans enfant. Celle qu'on appellerait désormais Patience St John grandissait en étant renfermée sur elle-même, n'osant pas se mêler aux autres enfants de l'école privée dans laquelle elle avait été inscrite.

Mais les rumeurs, c'est comme la gangrène : il suffit qu'une toute petite parcelle soit infectée pour que cela se répande comme un nuage de fumée. Rapidement, le fait qu'elle soit une protégée de la justice lui remonta aux oreilles, et ce fut dans le vent de son adolescence qu'elle apprit finalement toute sa vie. Patience savait qu'elle avait eu une mère avant celle qu'on lui avait imposé, mais tout ça était flou dans sa tête. La précision des détails lui revint comme un boomerang en pleine figure.

Et ce fut comme un électrochoc. Patience sortit de sa chrysalide et gagna son propre but dans la vie : entrer dans la police pour arrêter les criminels. Cependant, son père finit par retrouver sa trace, et le programme décida d'envoyer les St John à Los Angeles. En pleine crise d'adolescence et entrant en rébellion, la jeune fille n'avait plus rien de l'être timide et renfermé qu'elle était il y avait seulement quelques mois.

Patience avait décidé d'entrer dans la police, afin de connaître tous les rouages de la justice et de la défense pour pouvoir affronter son père si jamais il lui prenait l'envie de s'exiler de leur bonne vieille Angleterre. La blonde ne serait pas sans défense et saurait certainement le mettre hors d'état de nuire. Et elle le ferait sans un battement de cil.

Seulement, au fil des ans, une peur sourde et un doute de plus en plus grand prenaient toute la place dans son esprit. Son père avait massacré des gens sans état d'âme... Si elle n'avait pas choisi la voie de la justice, où en serait-elle aujourd'hui ? Peut-être avait-elle dans les gènes cette sociopathie qui avait poussé son géniteur au meurtre... Et même si elle s'efforçait de ranger ça dans un recoin sombre de son esprit, cette crainte de perdre un jour le contrôle et de devenir comme son père la rongeait.

Mais Patience finit par apprendre que ce dernier avait été arrêté et jugé pour homicides multiples, condamné à de la prison ferme à perpétuité. Cela aurait dû la soulager, d'autant plus qu'elle venait de prendre ses premiers galons en tant qu'officier de police. Seulement, cela ne changea absolument rien à sa peur viscérale de tomber de l'autre côté de la barrière, de devenir à son tour un rebut de la société ôtant la vie des autres sans foi ni loi. Cela ne l'empêcha pourtant pas de vivre sa vie.

Pendant quelques années de sa vie, Patience pensait même pouvoir vivre une vie normale si jamais elle mettait ses craintes de côté. Elle se maria, tomba enceinte, et se rendit finalement compte qu'elle ne voulait rien de tout cela sauf peut-être l'enfant. Donner la vie au lieu de la prendre, c'était une signification très importante pour elle... Mais l'enfant mourut à peine sorti de son ventre. La jeune femme vit un signe dans ces événements et divorça brutalement, sans donner de chance à son mariage.

Depuis lors, elle vit seule et sans attache, ses parents adoptifs ayant trouvé la mort dans un accident de voiture il y avait quelques années. Existant uniquement pour son job, elle monta en grade, faisant preuve d'un professionnalisme sans faille. On la promut rapidement au rang d'inspecteur de police et elle roula un peu sa bosse avant de se voir imposer un équipier : Sullivan O'Leary.

Mais récemment, avec tout ce qui tourne autour des Daemons, de la Fox Corp et tout ce battage, Patience sentait que quelque chose de louche était en train d'arriver. Son instinct était devenu bien aiguisé et elle souhaitait voir ce que cachait toutes ces bonnes intentions. Les daemons étaient pour elle une source d'agacement dissimulant une peur profonde : celle de voir naître un tueur si jamais un morceau de sa psyché venait à apparaître dans les environs...

Et dans tout ce chaos ambiant, la nouvelle de son père s'étant échappé de prison et arrivant sur les États-Unis lui fit l'effet d'une bombe. Mais aujourd'hui, elle n'était plus la petite fille sans défense et timide. Patience était prête et saurait mettre fin au règne de terreur de son père.

Bonjour tout le monde ! C'est moi Mimilou, la personne cachée derrière l'écran.
Je suis arrivée ici grâce au truchement de la métamorphose et je suis majeure puisque j'ai bientôt 31 printemps.

Mon niveau rp est Vétéran et Salsifi ♥.




Dernière édition par Patience E. St John le Dim 11 Mai - 12:06, édité 6 fois
avatar
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageMer 16 Avr - 11:34
Ton gif putain XDDDDDD

Relelele toussa toussa *sort*
/comment je bacle/



My heart is big as the ocean ♥
Fonda
avatar
Cambria J. Milton
┼ Messages : 1215
┼ Points : 13
┼ Date d'inscription : 21/12/2013
┼ Age : 30
┼ Lié avec : Trinidad P. Caballero
┼ Groupe : Daemon
┼ Célébrité : Emily Browning
┼ Statut : Mariée, future maman
┼ Thème : Give Me Love


Voir le profil de l'utilisateur http://daemons-lies.forumactif.org/t6-cambria-mocking-bird https://www.etsy.com/fr/shop/Liviaarts
Revenir en haut Aller en bas
MessageMer 16 Avr - 14:31
Bienvenue !!!!  

Organisatrice événementielle ... Ohhh, me donne des idées de liens ça.  cyclops 

Bonne chance pour ta fiche !!!  pig 


Nous voulions vous donnez une vie de rêve ! Pourquoi ?
⊹ lumos maxima

Spoiler:
 
Lié d'Elite
avatar
Candel H. Fox
┼ Messages : 220
┼ Points : 2
┼ Date d'inscription : 07/04/2014
┼ Age : 31
┼ Lié avec : Echo
┼ Groupe : Liés
┼ Célébrité : Alexander Skarsgard
┼ Statut : Marié

Voir le profil de l'utilisateur http://daemons-lies.forumactif.org/t279-candel-h-fox-terminee
Revenir en haut Aller en bas
MessageMer 16 Avr - 15:00
Merci !!   

Quand tu veux pour un lien, beau blond   

Cambri : ce gif me tue XDDD
avatar
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageDim 11 Mai - 11:52
Double-post pour annoncer la fin de ma fiche =D
avatar
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageDim 11 Mai - 11:57
J'adore ton histoire, très chouette fiche ma poulette =D

Je te valide donc avec plaisir, oublie pas ta fiche de lien et amuses-toi bien avec ce personnage !
 cyclops  



My heart is big as the ocean ♥
Fonda
avatar
Cambria J. Milton
┼ Messages : 1215
┼ Points : 13
┼ Date d'inscription : 21/12/2013
┼ Age : 30
┼ Lié avec : Trinidad P. Caballero
┼ Groupe : Daemon
┼ Célébrité : Emily Browning
┼ Statut : Mariée, future maman
┼ Thème : Give Me Love


Voir le profil de l'utilisateur http://daemons-lies.forumactif.org/t6-cambria-mocking-bird https://www.etsy.com/fr/shop/Liviaarts
Revenir en haut Aller en bas
MessageDim 11 Mai - 11:58
Merci monkey

*va tout faire*
avatar
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageDim 11 Mai - 13:07
Natalie Dormer  pale 
avatar
Invité

Revenir en haut Aller en bas
Message
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (✰) i hold the time to keep you off my mind.
» A la recherche d'un bouquin make-up
» Madness is not state of mind... Madness is a place... Let's go there... Shall We ?
» Préparation à l'accouchement
» Elune Crowley » a mind is like a parachute. it doesn't work if it is not open.


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daemon's Lies :: V-being delirious with friends :: Les Archives-