AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .
 Music and Me 
MessageMar 8 Avr - 20:51
Il était tard, à moins qu'il ne soit tôt. Garrett n'aurait pu le dire et était d'ailleurs bien au delà de ces considérations. Le salon était plongé dans la pénombre, simplement éclairé par une lampe de bureau qui éclairait un pupitre sur lequel était posée une partition à moitié vierge et couverte d'encre et de râtures. Les rideaux était à moitié ouvert laissant passer la lumière artificielle venant de la rue, la fenêtre était entre-ouverte mais peu de son montait depuis la rue jusqu'à l'appartement du musicien... il était bien trop tard ou trop tôt pour cela. Il n'y avait d'ailleurs aucun bruit dans la pièce mis à part le frottement frénétique d'un archet contre les cordes d'un violon éléctrique.

Yeux semi-clos Garrett était perdu dans la musique que lui seul entendait et qu'il couchait maladroitement sur la feuille de papier devant lui avant de les barrer et de recommencer. Composer était toujours un travail brouillon pour le violoniste, preuve en était les nombreuses feuilles de partition qui envahissait la pièce, certaines chiffonnée, d'autres déchirées et certaines plus ou moins propres mais jonchant le sol ou recouvrant le bureau. Depuis combien de temps était-il là? C'était tout juste s'il se souvenait du départ de son Daemon pour son travail et sans doute la soirée qui suivrait. Il savait seulement qu'il avait les yeux lourd. Mais il ne pouvait pas s'arrêter.

Garrett Flinn était incapable de s'interrompre lorsqu'il travaillait, il n'y avait que l'épuisement qui pouvait l'empêcher de continuer. Mais en cet instant il avait encore des réserves et la pile de boissons énergétiques jetées dans un coin était la preuve qu'il n'avait pas l'intention de laisser la fatigue prendre le dessus. Cela faisait parti des particularités autistique du musicien qui se plongeait corps et âme dans ce qu'il faisait sans se soucier du reste. Et c'était bien pour cela qu'il avait finit par acheter un violon éléctrique, car après plusieurs lettres des voisins il avait bien fallut se rendre à l'évidence qu'il dérangeait et il ne pouvait se permettre d'attendre la journée pour se mettre à jouer. La musique était parfois, même souvent, un besoin viscéral pour l'homme qui pouvait se réveiller soudainement en plein milieu de la nuit pour chercher son violon. Alors il avait pris sur lui et avait acheté un instrument lui permettant de jouer sans réveiller l'immeuble. Il avait eu du mal à s'y habituer, ne pouvant ressentir toute la résonnance de l'instrument quand il jouait, mais il avait finit par accepter le casque sur ses oreilles et avait finit par se laisser aller.

Filetto était devenu le compagnon de ses nuits. Son seul compagnon étant donné que l'autre moitié de lui-même désertait bien souvent la nuit, ne rentrait que tard, ou tôt, parfois accompagné. A ca aussi il s'était habitué, chacun menait sa petite vie dans son coin. Même si parfois Garrett aurait souhaité le voir plus souvent à la maison, même s'il savait qu'il n'était le plus amusant, loin de là. Bennett plusieurs fois lui avait proposé de sortir mais jamais il n'avait osé. Tellement de monde... il se sentait opressé quand il y avait trop de monde autour de lui.

Alors il jouait, encore et encore, ignorant la faiblesse de son poignet qui tenait l'archet et du bras qui tenait l'instrument. Il avait encore tellement de chose qu'il pouvait écrire, composer. Il y avait tellement de musique autour de lui, dans sa tête, dans tous l'univers. Tellement de chose qu'il voulait faire partager même si ce ne serait que sur internet. Car jamais il n'oserait proposer une de ses compositions en dehors d'un concours ou d'un travail demandé.

Et le temps filait, le ciel au loin commençait tout doucement à s'éclaircir malgrés la nuit noire simplement illuminée par les lampadaires de la ville des Anges. Mais Garrett n'en avait pas conscience, il continuait de gribouiller sur ses feuilles, se relisant, raturant, réécrivant. Oubliant tout de la vie qui se déroulait autour de lui. Il n'y avait plus que la musique.
avatar
Invité

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Cours de Chant/Danse/Music Et Projet de Compétition - Par Mr. Grimson
» you slay that solo 'cause you listen to the music (issa)
» BRYAN FERRY & ROXY MUSIC
» Crew Normand - Rap du Bessin !
» musique Scandinave


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daemon's Lies :: V-being delirious with friends :: Les Archives-