AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .
 After Our First Kiss 
MessageVen 21 Mar - 18:41
Une danse pour un baiser

...La respiration haletante, la sueur coulant sur mon front, mes bras et mon torse, je restais appuyé, nu, contre le bois froid de ma porte d'entrée. Je me laissai glisser jusqu'au sol, tombant à genoux, épuisé, mais surexcité. Un son rauque sortit de ma gorge, puis un gloussement, se transformant petit à petit en un rire clair, pour devenir finalement un éclat de rire puissant et incontrôlable, la tête et les poings relevés vers le plafond. Je ne savais même pas pourquoi exactement je riais à ce moment-là. Je l'avais embrassé, c'est vrai, et j'en ressentais un désir profond non dissimulable, mais elle ne savait toujours pas qui j'étais, ce que j'étais pour elle. J'avais l'impression de devenir fou. Cambria et Trinidad avaient raison : je devais avouer ma véritable nature à Rowan.

Je restai là encore un moment, riant ou haletant, jusqu'à ce que l'épuisement eut raison de mon corps et que je m'endorme là, dans l'entrée de mon appartement, pour ne me réveiller que bien des heures plus tard...


Je n'avais pas revu Rowan depuis ce bal de St Valentin, et de son côté, elle pensait ne plus m'avoir revu depuis cette fois où elle m'avait invité au Red Dragoon, notre restaurant favori. Cela remontait à plusieurs semaines, et c'était insupportable pour moi. Bien sûr, je continuais de la filer en douce sous ma forme de loup, dès que je le pouvais, mais mes horaires de travail ne me le permettait pas aussi souvent que je le souhaitais. Elle me manquait terriblement. J'avais alors décidé de l'inviter à mon appartement, pour déguster une pizza et voir un film d'action, un de ceux qu'elle aimait particulièrement. Après avoir pris une journée de congés, j'avais passé la matinée à faire du rangement et l'après-midi du ménage. Je ne vivais pas dans le luxe, mais j'étais quand même assez fier de mon appartement, et je refusais de me laisser envahir par la poussière et le désordre.

M'essuyant le front après avoir terminer de passer la serpillière, j'allais préparer mes affaires et prendre un bain pour me détendre. Rowan n'arriverait pas avant une heure. Le dépliant de la pizzeria était sur la table basse du salon, il ne restait plus qu'à commander et choisir le film. En écoutant l'eau du bain couler, je recommençais à angoisser de revoir ma belle blonde. J'avais l'impression d'aller à mon premier rendez-vous. Quelque chose avait changé dans notre relation sans que je ne sache vraiment en quel sens et si cela était une bonne ou une mauvaise chose.

Je me glissai dans l'eau chaude et fermai les yeux, inspirant à fond, afin de chasser toute cette anxiété qui m'envahissait.
Daemon
avatar
Hades Snyder
┼ Messages : 242
┼ Points : 31
┼ Date d'inscription : 14/01/2014
┼ Age : 31
┼ Lié avec : Rowan L. Eriksen
┼ Groupe : Daemon
┼ Célébrité : Brock Kelly
┼ Statut : Célibataire mais ♥ pris
┼ Thème : Demons - Imagine Dragons (Tyler Ward & Kina Grannis Cover)
Awouuuuuuuuuuuuuuuuu

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageLun 14 Juil - 20:07
Je ne sais pas pourquoi, mais au moment de toquer à la porte d'Hades, je commençais à me sentir nerveuse...

Pour autant, je n'avais aucune idée de la raison qui me poussait à me crisper aussi soudainement, mais c'était une sensation très désagréable, le genre qui vous file la chair de poule mais pas pour quelque chose que vous appréciez particulièrement. J'étais gênée malgré moi et grimaçais de devoir passer la soirée à me conduire comme un manche. Parce que c'est ce qui arrive fatalement quand je suis mal à l'aise...

Je me secouais brutalement la tête en me gourmandant sévèrement ! Non mais ça va pas bien ou quoi ? C'est Hades ! Ton ami ! Pas n'importe quel mec rencontré dans un bal par exemple... À cette simple évocation, je sentais déjà mes joues s'échauffer. Pourquoi fallait-il que la pensée du baiser de l'inconnu vienne m'embrouiller encore un peu plus ? Ha oui, je suis tout simplement une imbécile...

Parce qu'il faut être sacrément timbré pour penser à un tel évènement. C'était un homme qui avait eu envie de jouer les séducteurs sous masque et j'étais sur son chemin, pas de quoi fouetter un chat. Je ne sais même pas qui c'était et je n'ai même pas l'ombre d'une piste, alors pourquoi je me prends le chou comme ça ? Je crois que je suis bonne à jeter bientôt... Mais c'était quand même énormément frustrant ! Imaginez-vous recevoir LE baiser parfait d'un total inconnu, et savoir que vous ne le reverrez sans doute jamais, comment allez-vous réagir ?

Bah un peu comme moi, en train de sourire aux anges dans le couloir, comme la débile profonde que je suis devenue... D'ailleurs, une vieille me bouscula en passant près de moi, bougonnant contre les jeunes et leur sans-gêne absolu... Je n'avais même pas eu l'esprit de me pousser, encore moins de m'excuser, ce qui n'était pas dans mes habitudes. Je devais être sérieusement secouée... Une bonne petite soirée avec un ami allait me remettre d'aplomb... Enfin, à condition que je lève la main et frappe doucement à la porte, sinon je pensais éventuellement passer la nuit là, plantée comme une fleur devant la porte, le regard vide comme un poisson mort...

HOULÀ ! Fallait vraiment que je me réveille ! Une petite paire de claques mentale et je me décidais enfin à toquer ! Trois petits coups... Et personne ne vient m'ouvrir... Et d'un seul coup, je changeais de figure. Un air suspicieux au visage, je retapais doucement.

-Hades ? C'est Rowan !

Enfin, j'entendis un petit bruit sans pouvoir parvenir à définir ce que c'était, puis patientais tranquillement, avec un sac contenant une bonne bouteille de vin à la main...


Comme une souris, je cours vers la vie.
FREE HEART ❀ OPEN MIND

Spoiler:
 
Liés
avatar
Rowan L. Eriksen
┼ Messages : 334
┼ Points : 27
┼ Date d'inscription : 14/01/2014
┼ Age : 34
┼ Lié avec : Hades Snyder
┼ Groupe : Liés
┼ Célébrité : Dianna Agron
┼ Statut : Célibataire
┼ Thème : FFIX - Piano Collection - Branval


Voir le profil de l'utilisateur http://daemons-lies.forumactif.org/t33-rowan-un-sourire-vaut-mieux-que-des-compliments
Revenir en haut Aller en bas
MessageSam 19 Juil - 5:19
J'étais allongé dans l'eau chaude, les pieds contre le bord de la baignoire, les coudes de chaque côté, la tête dans mes mains, les yeux fermés. Ma respiration était lente et tranquille, mon esprit totalement tourné vers elle, que j'attendais patiemment. J'avais la boule au ventre de la revoir, mais j'avais hâte qu'elle soit là et que je puisse la serrer dans mes bras. Je savais cependant que ce geste ne serait plus aussi facile qu'avant, parce que quelque chose avait changé entre nous. Notre relation avait évolué sans qu'on demande quoi que ce soit, mais le destin avait joué son tour et j'en était son instrument inconscient, mais cependant volontaire et heureux de me sacrifier. C'était une cause juste, j'étais là pour réparer cette partie d'âme déchirée, j'étais elle, et elle ne pouvait rien contre.

Un coup d'oeil rapide au réveil noir posé sur le lavabo à côté. Il était l'heure que je m'active si je voulais être prêt quand Rowan arriverait. Et parce que le sort aime jouer des tours, j'entendis la porte d'entrée s'ouvrir et la voix de Rowan claironner dans le salon.

Je m'extirpai de la baignoire pour finir de me savonner et me rincer, puis je m'enveloppai la taille dans un drap de bain bleu clair. Ainsi encore dégoulinant, je sortis de la salle de bain pour aller à la rencontre de mon "amie".

-Salut. Dis-je d'une voix rauque.

J'étais encore à moitié dans mon demi sommeil dans lequel j'étais plongé dans mon bain, et j'avais l'impression de marcher dans du coton. Sa chevelure blonde bougeant au gré de ses mouvements, lui donnait cet air angélique qui me ravissait tant et son regard, proche du mien, accentuait cette impression. Baissant les yeux je vis qu'elle avait apporté du vin. Je m'approchai d'elle si près qu'on aurait pu s'embrasser, mais n'en fit rien. Un léger sourire complice aux lèvres, je me penchai pour lui prendre le sac des mains et allais le poser sur la table du salon. J'en revins avec le dépliant de la pizzeria.

-Je vais m'habiller, tu passes la commande ? Prends ce que tu veux, je meurs de faim, et n'importe quelle pizza m'ira.

Je l'effleurai volontairement de mes bras en passant près d'elle, ralentissant à sa hauteur pour retarder le moment où je devrais m'éloigner d'elle, pour un court moment, encore trop long à mon goût, puis je disparu dans la chambre. Je respirai plusieurs fois avec insistance, comme si j'avais retenu ma respiration en la présence de Rowan. D'habitude elle était ma bouffée d'air et j'ignorai encore pourquoi j'avais cette nouvelle sensation. Sans doute, parce que ma nature de daemon commençait à étouffer de ne pas être à ses côtés pleinement. Je devais absolument lui dire...

Je revins dans le salon pieds nus, vêtu d'un pantalon clair en lin tenu à la taille par un simple cordon, et un t-shirt gris clair à manches courtes en haut. Mes cheveux étaient presque secs et il flottait dans mon sillage l'odeur de mon déo pour homme, aux fragrances piquantes mais envoûtantes.

-Alors, tu vu regarder quoi comme film ?

Je la regardai et sans que je le veuille, mon regard s'était intensifié. Je ne pourrais plus m'éloigner d'elle. Je ne le voulais pas de toute façon. Elle était mon tout et il était temps qu'elle le comprenne.
Daemon
avatar
Hades Snyder
┼ Messages : 242
┼ Points : 31
┼ Date d'inscription : 14/01/2014
┼ Age : 31
┼ Lié avec : Rowan L. Eriksen
┼ Groupe : Daemon
┼ Célébrité : Brock Kelly
┼ Statut : Célibataire mais ♥ pris
┼ Thème : Demons - Imagine Dragons (Tyler Ward & Kina Grannis Cover)
Awouuuuuuuuuuuuuuuuu

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSam 19 Juil - 18:59
Euh...

...

Depuis quand Hades était devenu aussi beau mec ?

Quelques minutes avant, je me trouvais devant sa porte, grimaçant d'attendre, au point que je finis par m'impatienter et entrais. Pour autant que je sache, ça ne me gênait pas autant d'habitude, c'était même devenu machinal en arrivant. Je ne frappais qu'un seul coup et entrais sans même savoir ce qu'il était en train de faire. Fait étonnant : je ne l'ai jamais surpris en bonne compagnie, malgré le fait que je me ramène le plus souvent à l'improviste.

Et là, je ne savais pas pourquoi, mais j'hésitais. Je ne sais pas du tout quelle pensée obscure a envahi ma cervelle, mais c'était quand même bizarre, comme si quelqu'un avait appuyé sur le bouton "ce soir, je me comporte comme la reine des idiotes !". Surtout qu'Hades était beau bien avant que ma vue ne change d'angle, seulement je n'avais jamais envisagé que quelque chose put se passer entre nous...

Ce qui me fait dire que je l'envisage aujourd'hui... Et que je me retrouve dans une situation des plus délicates ! Surtout que je ne comprends même pas pourquoi j'en suis arrivée là !! C'est totalement incohérent, et j'ai l'impression d'être d'une suffisance phénoménale ! Parce que je ne sais même pas si Hades éprouve quelque chose pour moi en retour !! Et puis, je ne sais même pas ce que j'éprouve pour lui d'ailleurs...

Tout ça se mélange dans ma tête, et j'ai l'impression que le chaos s'abat dans mon cerveau, provoquant un black out total quand mon ami sortit de la salle de bain à peine vêtu d'une serviette en éponge... Je ne peux pas aligner deux mots, le regardant avec un air éberlué, alors qu'il me saluait et se rapprochait de moi. Sa voix rauque et virile me percuta de plein fouet, comme son odeur personnelle masquée par l'humidité du bain qu'il venait de prendre.

Fait habituel dans un contexte inhabituel : je me transformais subitement en pivoine. Je n'arrivais pas à décocher un seul mot ni à bouger, je le laissais prendre la bouteille et tendis seulement le bras pour prendre le dépliant, alors qu'Hades disparaissait pour s'habiller de manière plus décente.

Intérieurement, je le maudissais de me rendre la tâche encore plus difficile. Comment agir maintenant avec lui alors que je le voyais pour la première fois d'une manière que je ne pouvais plus dissimuler ? Sans oublier mon côté vierge et totalement dénué de la moindre étincelle de connaissance en matière de flirt. J'étais vraiment larguée.

- Euh... Pas d'problème...

Il voulait que je commande... J'avais déjà du mal à formuler deux mots qui se suivent, alors passer une commande pour une pizza... Je me forçais cependant à me sortir de ma catatonie actuelle pour ne pas passer pour une perdue et pris le téléphone. Mais mes doigts rendus gourds par mon stress n'arrivaient pas à composer le numéro. Alors comment voulait-il que j'agisse de manière naturelle ? La soirée allait être longue...

Très longue...

Hades revint, et je ne lui enlevais rien du charme que j'avais évité de lui reconnaître avant. Ça puait du cul mais violent.

Je lui tendais téléphone et dépliant sans parler et en secouant la tête de droite à gauche, signe qu'il devait se débrouiller. Toujours sans prononcer un son, je pris place sur le canapé, droite comme un i, ne sachant plus du tout comment me comporter. Une envie de fuir d'un autre monde me prit et je faillis me relever tout de suite.

- Euh... J'ai oublié le dvd chez moi, je voulais te montrer un film que j'avais mis de côté mais je l'ai zappé et il est resté sur la table de mon salon et c'est bête de pas le regarder, alors je vais vite faire un saut...

Mon débit de parole avait frôlé le sommet de l'Everest et je m'empêchais solidement de prendre mes jambes à mon cou sur le champs.


Comme une souris, je cours vers la vie.
FREE HEART ❀ OPEN MIND

Spoiler:
 
Liés
avatar
Rowan L. Eriksen
┼ Messages : 334
┼ Points : 27
┼ Date d'inscription : 14/01/2014
┼ Age : 34
┼ Lié avec : Hades Snyder
┼ Groupe : Liés
┼ Célébrité : Dianna Agron
┼ Statut : Célibataire
┼ Thème : FFIX - Piano Collection - Branval


Voir le profil de l'utilisateur http://daemons-lies.forumactif.org/t33-rowan-un-sourire-vaut-mieux-que-des-compliments
Revenir en haut Aller en bas
MessageDim 20 Juil - 7:41
Elle était assise droite sur le canapé, les mains et le dos crispés, le regard dans le vide. Rowan ne semblait pas à son aise et je comprenais que la situation était en train de changer de son côté, et que sentir cela lui échapper la terrifiait. A ma question, elle répondit dans un flot de parole déversée sans aucun contrôle, tendue, presque affolée. La savoir dans cet état me mettais moi-même mal à l'aise et si je ne faisais rien, ne disais rien, elle partirait, et je n'étais pas sûr qu'elle revienne un jour.

-Woaw... Dis-je doucement, m'approchant d'elle. Je me mis à genoux devant elle, lui prenant les mains, plongeant mon regard dans le sien, un léger sourire aux lèvres.

-Hey. Qu'est-ce qui ne va pas ? Tu sais que tu peux tout me dire, même les choses les plus inavouables ? Ajoutai-je, en lui lançant un clin d'oeil lubrique, dans une tentative maladroite de détendre l'atmosphère. Je savais ne pas être doué pour l'humour et toutes les choses que les humains font naturellement depuis leur naissance, tout au long de leur vie. Moi j'avais du apprendre en quelques semaines, quelques mois, à peine deux ans. Et tout ce que je savais faire c'était aimer cette femme, sans savoir lui montrer.

Ce qui était plutôt paradoxale, car elle aurait pu me retourner la question que je venais de lui poser. Je savais que d'après elle, je pouvais tout lui dire, mais j'avais toujours hésité à lui avouer que j'étais son Daemon, laissant le mystère de mon apparition non résolu. Je devais vraiment me lancer pour lui avouer ce que j'étais, qui j'étais et pourquoi j'étais là, sans quoi, j'avais l'impression que je la perdrais...

Je me remettais debout pour m'asseoir à ses côtés sur le canapé, sans la toucher, juste pour être à côté d'elle et l'empêcher de partir. Les mots se bousculaient dans ma tête, je devais lui dire, mais je ne savais pas par où commencer, ni comment lui dire. Alors le silence s'installa entre nous. Mais j'étais tourné vers elle, un genou sur le canapé, ma tête appuyée sur ma main, accoudé au dossier. Mon regard ne lâchait pas la jeune femme et je n'avais qu'une envie : l'embrasser... encore.
Daemon
avatar
Hades Snyder
┼ Messages : 242
┼ Points : 31
┼ Date d'inscription : 14/01/2014
┼ Age : 31
┼ Lié avec : Rowan L. Eriksen
┼ Groupe : Daemon
┼ Célébrité : Brock Kelly
┼ Statut : Célibataire mais ♥ pris
┼ Thème : Demons - Imagine Dragons (Tyler Ward & Kina Grannis Cover)
Awouuuuuuuuuuuuuuuuu

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageJeu 7 Aoû - 9:12
*Ne t'approche pas !*

Parce que sa proximité me chamboulait nouvellement les sens, d'une manière que je n'aurais jamais cru. Et je ne sais même pas comment j'en étais venue à ce point. Je sentais la chaleur de son corps près de mes jambes alors qu'Hades s'agenouillait devant moi. Ma respiration s'accéléra subrepticement après une demi-seconde passée en apnée. Il ne manquerait vraiment plus que l'hyperventilation pour que mon comportement m'emmène directement à la case "asile".

*Ne me touche pas !*

Mais ses mains avaient déjà attrapé les miennes, et je me rendais compte à quel point elles étaient glacées. Non vraiment, je devais avoir l'air stupide, ne riant même pas à sa tentative d'alléger l'atmosphère. J'étais trop crispée, l'esprit noyé sous diverses possibilités que je repoussais chaque fois plus durement, ne pouvant me résigner à choisir une de ces actions qu'une femme plus sûre d'elle n'aurait pas manqué de mettre en pratique. Faut-il vous rappeler que je suis une parfaite novice en la matière ?

J'entrouvrais la bouche pour juste expulser du CO2, vu que j'étais apparemment privée de parole, et que j'aurais pu tout aussi bien meugler que Hades s'était déplacé à côté. Il me regardait, l'air d'attendre quelque chose, comme s'il voulait que je parle. Meuuuuh ? Je crois que je n'aurais vraiment pas pu faire plus.

Mais en me tournant vers lui, j'eus un gros bug. À cet instant, j'oubliais tout je crois. J'oubliais qu'il était mon meilleur ami, la seule épaule que j'ai eu ces deux dernières années pour épancher mes craintes et pour développer mes espoirs. Il ne restait que ce désir qui était né par je ne sais quel miracle, me poussant à croire que je n'étais peut-être pas asexuée comme les anges, que j'avais peut-être le droit aussi à un peu de bonheur en couple.

Alors je fis un geste qui m'étonna moi-même : j'amorçais le mouvement vers lui pour tenter de l'embrasser, avec une si forte envie que plus je m'approchais, plus les lumières de mon cerveau s'éteignaient... Mais seulement... On ne peut pas renier un manque flagrant de connaissances amoureuses, et dans ce domaine, je devais être aussi nue qu'un nouveau né.

Un gros signal d'alarme résonna dans ma tête avant même que je ne parvienne à effleurer les lèvres de mon interlocuteur, alors que j'allais presque les toucher et voir si elles étaient aussi douces qu'elles le paraissaient. La panique s'incrusta dans tout mon corps, et ma réaction aurait pu faire applaudir toutes les bonnes sœurs d'un couvent : je déplaçais rapidement mon visage pour faire un sorte que ma bouche embrasse rapidement le front d'Hades dans un baiser que j'aurais pu faire à mon petit frère si j'en avais eu un.

Me levant comme un diable sort de sa boîte, je me mis à bégayer, ce qui n'était pas du tout dans mes habitudes.

- Euh... J-je crois que je v-vais rentrer ! Ça vaut m-mieux !

Une cinglée hystérique... Punaise, je crois que j'ai remporté la palme de la réaction la plus ridicule de toute ma vie !


Comme une souris, je cours vers la vie.
FREE HEART ❀ OPEN MIND

Spoiler:
 
Liés
avatar
Rowan L. Eriksen
┼ Messages : 334
┼ Points : 27
┼ Date d'inscription : 14/01/2014
┼ Age : 34
┼ Lié avec : Hades Snyder
┼ Groupe : Liés
┼ Célébrité : Dianna Agron
┼ Statut : Célibataire
┼ Thème : FFIX - Piano Collection - Branval


Voir le profil de l'utilisateur http://daemons-lies.forumactif.org/t33-rowan-un-sourire-vaut-mieux-que-des-compliments
Revenir en haut Aller en bas
MessageJeu 7 Aoû - 9:36
Je ne l'avais jamais vu dans cet état, tétanisée, incapable de penser, en oubliant même de respirer. Ses mains étaient froides et j'avais envie de la serrer dans mes bras pour la réchauffer, la rassurer... mais je savais que ce n'était pas une bonne idée, pas le bon moment. Notre proximité semblait la gêner en cet instant alors que nous avions toujours été tactiles depuis toujours, sans que cela ne pose le moindre problème. Ce baiser échangé lors du bal de la st valentin avait-il était plus perturbant pour elle que ce que j'avais imaginé ? Se doutait-elle maintenant que c'était moi ? Cela avait-il réveillé en elle ce qui avait toujours été là malgré tout, sans qu'elle ne s'en doute ? Autant de questions qui se bousculaient dans ma tête alors que je la voyait se tourner vers moi et s'approcher. Sans bouger, retenant moi-même ma respiration dans l'attente de ce moment tant espéré, je la laissais venir vers moi, me retenant de caresser sa joue. Cependant au moment où nos lèvres allaient se rencontrer, elle se ravisa et déposa un baiser sur mon front, doux mais chaste... frustrant.

Le moment d'après, elle se levait d'un bon du canapé, comme piqué par je ne sais qu'elle bestiole, et bégayait qu'elle allait rentrer... que ça valait mieux ? Je ne bougeai pas pendant quelques secondes, tentant de digérer et de comprendre ce qui venait de se passer. Mon coeur s'emballait, et c'était de panique et d'angoisse à mon tour. Non non non ! Ce n'était pas possible. Elle ne pouvait pas partir maintenant, pas comme ça. Pas pour ça. Je me levais à mon tour et m'approchai d'elle, près à l'attraper s'il le fallait.

-Rowan... Qu'est-ce que... qu'est-ce qui se passe ? Parle-moi ! Où est le problème, je peux savoir ? Il se passe quelque chose là et... je comprends pas... pourquoi... pourquoi tu me fuis ?

Je sentais la panique s'emparer définitivement de moi. J'avais toujours pu lire dans ses pensées sans le moindre problème et je le pouvais toujours, mais je ne parvenais pas à déchiffrer ce qu'elle me montrer, ce qu'elle ressentait. Je me passai une main nerveuse dans les cheveux, tournant sur moi-même comme pour mieux appréhender mon environnement et la situation. Tout un tas de mots s'entremêlaient dans ma tête, une petite voix paniquée résonnant comme un appel au secours. La sienne.

-ARRETE ! me mis-je à crier. Arrête ça, je t'en prie. Je comprendrais jamais... les humains et leurs sentiments compliqués. Arrête de me repousser, alors que tu me veux, depuis toujours.

Bloqué pendant une seconde sans pouvoir bouger, ni penser, je la fixai de mon regard clair, désespéré, des larmes au bord des yeux. Puis j'attrapai délicatement son visage entre mes mains et apposait mes lèvres sur les siennes avec la même tendresse dont j'avais fait preuve lors de la st valentin, me remémorant ce que nous avions ressenti à ce moment, le désir, la plénitude, l'osmose entre nos deux morceaux d'âme qui se recollaient presque, grâce au pansement invisible de l'amour. Plus rien n'avait d'importance, seule Rowan comptait, elle et son contact, son amour et sa douceur.
Daemon
avatar
Hades Snyder
┼ Messages : 242
┼ Points : 31
┼ Date d'inscription : 14/01/2014
┼ Age : 31
┼ Lié avec : Rowan L. Eriksen
┼ Groupe : Daemon
┼ Célébrité : Brock Kelly
┼ Statut : Célibataire mais ♥ pris
┼ Thème : Demons - Imagine Dragons (Tyler Ward & Kina Grannis Cover)
Awouuuuuuuuuuuuuuuuu

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Message
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» investir dans une zapp aprés ma moon kiss?
» moon fit et moon kiss +
» combien vendre ma moon kiss?
» RETRO - KISS ME KLIMT
» Aux détentrices de poussette moon kiss???


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Daemon's Lies :: II-discovering Los Angeles :: Chinatown :: Habitations-