http://daemons-lies.forumactif.org
º Daemon's Lies º


Catégorie : Rpg Fantastique.
Ouvert aux débutants.
Ouverture : 14.01.14
Nombres de Membres Actifs : 26.
Administratrice : Cambria J. Milton.
º Rating º

Le forum se veut ouvert aux débutants en rp comme aux vétérans. Il n'y a donc pas de nombre minimum de lignes sur le forum.
Le forum est ouvert aux joueurs mineurs cependant les sujets sexuels sont réservés aux personnages et joueurs de plus de 18 ans.

"Définitivement, tout fout le camp. Avant, on était peinards, avec notre vie déjà pas mal compliquée comme ça. On s'en foutait, on vivait comme on avait toujours vécu. Ce n'était pas horrible pour tout le monde. Ouais, je crois que y'a bien dans ce foutu monde des gens qui sont heureux et épanouis, qui ne se prennent pas la tête. Mais franchement, ça deviens tellement rare... Il faut toujours se plier à un truc : on nous serine à la télé que t'es beau si t'es sportif sans un poil de graisse. Si t'as de a calvitie, fais-toi des implants, sinon tu passeras pour un négligé. On t'aime parce que tu te fous les pieds en l'air dans tes talons aiguilles. Met de la crème, tu seras moins laide. Cache sous ton fond de teint ta grise mine intolérable. Souris surtout, souris, tu feras de toute façon jamais la couverture de Vogue, parce que tu fais du quarante et que t'es franchement trop grosse. Mal-être et déprime, complexes, voilà notre lot quotidien. Voilà ce que la société a fait de nous : une bande de moutons anorexiques qui ne regardent que leur nombril en espérant être assez bronzés pour faire la une des magasines. Alors ça t'étonnes, toi, qu'ils soient apparus ? Tu crois pas justement que c'est un peu ce qui nous pendait au nez ?

Les Daemons, c'est comme ça qu'on les a appelé. Au début, ce n'était que quelques cas isolés et puis... Ils font parti de notre vie quotidienne maintenant. A force de nous contorsionner pour rentrer dans le moule, ça a fini par craquer. Notre esprit étouffés de carcans moraux s'est scindé et l'on se retrouve deux personnes au lieu d'une seule. Ça se fait pouf, comme ça, sans qu'on s'y attende, sans douleur ni signe avant coureur. Ça n'arrive pas à tout le monde, mais beaucoup de personnes fragiles, brisées, instables ou malmenés par une émotion d'une violence rare ont soudain un Daemon. Ces hommes et femmes qui apparaissent à nos côtés ne sont jamais qu'une part de nous-même. Un reflet, un écho, et pourtant une personne en chair et en os.

Ca a créé un sacré bordel dans le monde entier, moi j'te le dis. Des gugusses qui émanent du néant comme ça, pouf, et qui peuvent pas nous quitter sans qu'on en souffre, voilà un truc qu'on n'avait pas prévu. Certains disent que c'est Dieu qui a voulu nous permettre de nous rendre compte de nos qualités au travers de l'Autre. Conneries, moi j'vous le dis. Je pense qu'on n'est pas prêt de savoir la vérité sur les Daemons. En tout cas ils sont là, il faut faire avec et au moins pimentent-ils le quotidien et forcent parfois certaines personnes à voir qu'elles ne sont pas si horribles que la société veut nous le faire croire. Au moins sont-ils parfois des bras où se réfugier quand le monde ne tourne plus rond. Ils sont Nous et nous sommes Un..."